Mon panier 0 0    

Article récemment ajouté

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Chers Vapoteurs, la livraison est offerte à partir de 49€ d'achat !

DIY e-liquide :
Tout savoir sur la fabrication de e-liquides

diy-liquide.png

DIY liquide : comment faire son e-liquide ? Pourquoi fabriquer son propre e-liquide ? Quels arômes choisir ? Comment composer sa base en DIY ? On vous répond.

Je réalise mon Diy parmis notre selection :

DIY e-liquide : les pourquoi et les comment

Vous envisagez de créer vos propres liquides et souhaitez en savoir plus sur le DIY e-liquide : comprendre comment ça fonctionne, quels sont les avantages, les spécificités, les étapes à respecter… Nicotech vous accompagne dans votre découverte.

DIY e-liquide : qu’est-ce que c’est ?

e-liquide-diy

Commençons par le commencement. DIY - à savoir « do it yourself » en anglais - signifie « à faire soi-même » en français. Le DIY liquide ou DIY e-liquide consiste donc à concevoir soi-même son liquide : choisir sa base (PG/VG), son dosage de nicotine et ses arômes.

Pourquoi faire son e-liquide ?

Fabriquer son propre e-liquide présente deux avantages majeurs : le goût et le coût.

diy-liquide-pourquoi

Au niveau du goût, créer son e-liquide, c’est laisser libre court à son imagination ! Grâce au large choix d’arômes, vous pouvez personnaliser votre e-liquide au grès de vos envies et de leurs évolutions. Au niveau du coût, faire son propre liquide permet de réaliser des économies substantielles… et que vous soyez cigale ou fourmi, toute économie est la bienvenue. A vous, ensuite, de voir ce que vous ferez de vos économies.

DIY : comment composer mon e-liquide

Un e-liquide DIY est composé de 3 éléments essentiels :

liquide-diy-pourquoi

- une base avec la proportion de propylène glycol (PG) / glycérine végétale (VG) appropriée pour créer le produit adapté à la vape que vous souhaitez.

diy-liquide-comment

- des arômes pour créer les saveurs que vous aimez

liquide-diy-comment

- un booster de nicotine, facultatif, selon si vous souhaitez un liquide avec ou sans nicotine

Pour évaluer le volume de chaque élément, Nicotech met à votre disposition un calculateur DIY

Quelles sont les étapes d’élaboration d’un e-liquide ?

visuel plan

Installez-vous : comme pour la réalisation d’un bon plat, commencez par préparer votre travail. Choisissez un lieu calme, propre, sans enfants ou animaux dans les alentours puis rassemblez votre matériel et vos ingrédients.

diy-liquide-composition
Intégrez (ou pas) votre booster de nicotine
Personnalisez votre e-liquide en choisissant vos arômes

DIY : quel matériel choisir ?

Pour fabriquer et stocker votre propre liquide, rien de très complexe ni de très onéreux.

diy-liquide-maturation

Nous vous recommandons d’utiliser des récipients gradués qui vous permettront de doser et transvaser avec aisance et précision : bechers et seringues gradués notamment, mais aussi flacons et pipettes. Tous ces ustensiles doivent être propres bien entendu.

Pensez à vous protéger - gants voire lunettes de protection - notamment en cas d’utilisation de booster de nicotine.

N’oubliez pas les étiquettes pour bien organiser et retrouver vos créations… que vous mettrez bien entendu à l’abri de la lumière et des enfants.

Voilà, vous êtes prêt !

DIY : comment choisir sa base ?

La base, en DIY… c’est la base ! Elle constitue la majeure partie de votre e-liquide : entre 80 et 90% du produit final.

La base est composée d’un mélange PG/VG. Pour rappel, PG signifie propylène glycol et VG sont les initiales de glycérine végétale. Le PG n’altère pas le goût de votre e-liquide. La VG apporte une touche légèrement sucrée.

A quoi servent le PG et la VG dans la composition de votre e-liquide ?

Le propylène glycol a deux effets : c’est un diluant qui permet d’intensifier la saveur. Par ailleurs, associé à la nicotine, il favorise le « hit », à savoir cette sensation en gorge connue des fumeurs.

La glycérine végétale, de son côté, permet d’obtenir une vapeur abondante.

diyliquide liquidediy

Choisissez donc votre base en fonction de l’effet attendu :

- vous voulez privilégier les arômes ? Choisissez une base 70%PG – 30%VG, idéale pour débuter notamment - vous désirez plus de vapeur que de saveur ? Optez pour une base 30%PG – 70%VG - vous rechercher l’équilibre entre vapeur et arômes ? Choisissez une base 50%PG - 50%VG

Certains e-liquides sont complètement dénués de propylène glycol, donc composés à 100% de glycérine végétale.

Côté matériel, quel est l’impact du PG et de la VG ?

Le PG, plus liquide que la VG, préserve vos résistances.

Attention au type de matériel utilisé : pour du sub-ohm (valeur de la résistance inférieure à 1 ohm), utilisez de préférence une base contenant au moins 50% de VG, pour éviter tout risque de fuites.

Quels arômes choisir pour fabriquer son e-liquide?

Il n’y a pas de réponses à cette question ou plutôt autant de réponses que de vapoteurs. Choisissez vos arômes en fonction de vos goûts, de vos envies, du moment de la journée, de la période de l’année...

liquide-diy-composition

Pour les débutants, voici quelques conseils et informations :

- privilégiez la tonalité de votre e-liquide habituel : Classic, Gourmand, Mentholé, Fruité, Boisson

- les arômes constituent 5 à 20% de votre e-liquide : attention, certains sont plus puissants que d’autres

DIY : comment doser les arômes ?

Les arômes constituent en moyenne 10% de votre e-liquide. Il existe deux façons de les mesurer : en nombre de gouttes ou en pourcentage. Il s’agit alors d’un pourcentage d’un volume, donc de millilitres (ml). Pour convertir vos gouttes en millilitres et vice versa, c’est simple : 1ml d’arôme représente environ 30 gouttes.

eliquide-diy-composition

A noter : les fabricants préconisent des dosages par arômes. Si votre base est très glycérinée, nous vous recommandons de modifier ces dosages car le manque de PG atténue la restitution de saveur :

70PG/30VG : 5% (soit 15 gouttes pour 10 ml de base)

50PG/50VG : 10% (soit 30 gouttes pour 10 ml de base)

30PG/70VG : 15% (soit 45 gouttes pour 10 ml de base)

Ce tableau est donné à titre indicatif.

A quoi sert un additif pour votre e-liquide DIY ?

Dans un e-liquide DIY, un bon additif peut faire toute la différence.

Que cela soit pour arrondir votre recette, accentuer le goût d’un arôme, ajouter un effet sucré ou encore lui donner une sensation de fraîcheur, les additifs DIY sont essentiels afin de personnaliser comme bon vous semble votre e-liquide DIY.

Les additifs sont à utiliser avec précaution, seulement quelques gouttes suffisent. Respectez les dosages recommandés par les fabricants.

Nicotech a sélectionné pour vous les additifs indispensables.

DIY : quel temps d’attente avant de vapoter ?

Une fois votre liquide fabriqué, il faudra être patient si vous souhaitez obtenir le meilleur rendu possible.

CALENDAR

Dans un liquide fraîchement préparé, les arômes ne seront pas équilibrés : certains seront trop présents, d’autres presque indétectables. La maturation - appelée steep dans la communauté des vapoteurs - est donc importante. Pendant le steep, chaque molécule d’arôme va se diluer dans la base et les arômes vont réagir entre eux. Le liquide aura son goût définitif à l’issue de cette période de maturation. Patience !

D’une manière générale, les temps de steep sont établis en fonction des saveurs.


- 1 à 6 jours pour les mono arômes et les fruités

- 7 à 15 jours pour les recettes complexes

- 15 à 30 jours pour les gourmands

- 15 à 40 jours pour les classiques

Attention, ces délais peuvent varier d’un arôme à l’autre, d’un vapoteur à l’autre.

Certains vapoteurs férus de DIY choisissent d’accélérer la durée de maturation. Deux solutions s’offrent à eux : l’agitateur et la chaleur. Pour la chaleur, attention à ne pas dépasser les 40°C.

DIY : qu’est-ce qu’un booster de nicotine ?

On va faire simple : la loi interdit la vente de flacons d’e-liquides avec nicotine d’une contenance supérieure à 10 ml. Il s’agit de l’application de la directive européenne (directive 2014/40/UE, chapitre 20)

En d’autres termes, en DIY, seules des bases sans nicotine peuvent être commercialisées. Pour fabriquer un e-liquide intégrant de la nicotine, vous devez donc utiliser une base sans nicotine et rajouter un "booster de nicotine".

Les boosters de nicotine sont conditionnés en flacons de 10 ml et respectent le taux maximum de nicotine autorisé : 20 mg/ml. En mélangeant un booster à votre base, vous obtenez une base avec le taux de nicotine de votre choix, 20 mg/ml maximum.

Pour vous aider, utilisez notre calculateur de base nicotinée DIY.

DIY : quel taux de nicotine choisir ?

Voici d’abord notre conseil : si vous êtes non-fumeur, ne vapez pas ou évitez les e-liquides nicotinés.

SELECTION NICOTINE

Si vous êtes fumeur et souhaitez désormais choisir la cigarette électronique et fabriquer vos propres e-liquides, déterminez le dosage de nicotine en effectuant notre test de dépendance à la nicotine.

Ensuite, voici des repères pour définir le taux de nicotine de votre e-liquide DIY :

- de 16 à 20 mg/ml, si vous êtes fortement dépendant à la nicotine

- de 11 à 12 mg/ml, si vous êtes moyennement dépendant à la nicotine

- 6 mg/ml, si vous êtes faiblement dépendant à la nicotine

- 3 mg/ml, si vous êtes très faiblement dépendant à la nicotine

- 0 mg/ml, si vous n’êtes pas dépendant à la nicotine.


PayPal

 
Site 100% sécurisé

Passez commande en toute sécurité sur Nicotech.Fr

 
A votre écoute

Du lundi au vendredi au 04 99 65 18 23, ou posez votre question 24h/24 sur le Guide

 
 
Depuis 2011

Nicotech vous accompagne depuis 2011 dans l'univers de la Vape

 
 
Livraison Gratuite

A partir de 49 €, expédition le jour même si votre commande est passée avant 14h